On ne savait vraiment pas à quoi s’attendre en partant pour Barreal, village perdu à 1700m dans les montagnes. Pourquoi 4h pour à peine 200km ? Les hôtels seront-ils ouverts en hiver ?

maison de campagne à la montagne

Finalement Barreal est une très bonne surprise, petit village ancré entre la pré-cordillère et la cordillère des Andes, il y a de superbes vues, du soleil, un ciel bleu, c’est calme,  pas de touristes, pas d’internet … Toutes les conditions pour se reposer quelques jours. C’est notre WE à la campagne (enfin entre les montagnes plutôt) après plus de 2,5 mois de voyage, on arrive même à commencer enfin nos bouquins !

pré-cordillère et cordillère

Entre les siestes au soleil dans le jardin ou la lecture au coin du feu (car il fait quand même froid), on va se balader dans la pré-cordillère, plus accessible en hiver que la cordillère enneigée. On marche dans de la caillasse aussi bien que dans du sable de plage, on part en grimpant des petits sommets et rentre en slalomant dans les canyons. La terre est multicolore : marron, rouge, jaune, blanc, gris, et le regard porte loin sur les montagnes de toutes tailles. Le soleil brille dans un ciel bleu limpide.

le télescope géant

Grace à un couple de français en passage express, le 4×4 de Mauro, le gérant de l’hostel, est rempli et on peut aller faire un tour à quelques kilomètres de là dans la pampa Leoncito (désert argileux) et le parc du même nom où se trouve un observatoire. On a ainsi la chance de pouvoir visiter le télescope géant et observer un ciel extraordinaire. Dans la nuit non polluée par les lumières des villes on admire des milliers d’étoiles et la voie lactée bien dessinée. Avec le petit télescope on observe Mars toute ronde, Saturne et ses anneaux, le ’’Nuage de Magellan’’ (un amas globuleux), le ’’Papillon’’ et de nombreuses autres étoiles et constellations, malgré les -2°C c’est superbe.

Ça fait déjà 5 jours qu’on est là, on y resterait facilement encore quelques semaines à randonner dans la pré-cordillère et faire la sieste au soleil, difficile de partir mais d’autres belles choses nous attendent sûrement quelques part…

le ciel bleu et limpide de Barreal

 

Plus de ciel bleu? 

Publicités